A la chasse aux insectes

Jeune geai regarde la terre, où il a découvert un insecte
Jeune geai a découvert un insecte

Une annonce de l’agence de presse allemande concernant d’importants vols de coccinelles fait dans le moment le tour des médias. Apparemment, beaucoup de gens en Rhénanie sont agacés. Il faut noter à ce propos que l’apparition massive d’une variété d’insectes à une saison donnée, n’a rien d’inhabituel.

En ce qui concerne les coccinelles, je me souviens d’énormes vols au bord de la mer du Nord et d’enfants qui capturaient ces jolis insectes avec enthousiasme. Mais l’enthousiasme des adultes connaît des limites bien plus étroites dès que plus de trois d’entre elles se posent sur le pullover…

Beaucoup d’oiseaux profitent des invasions d’insectes. Mais les coccinelles ont un goût amer et sont toxiques. Très peu d’espèces les mangent.

Jeun geai avec un insect dans le bec
Et il a attrappé l’insecte

Ce jeune geai avait découvert et attrapé un insecte en été. Vraisemblablement il s’agit du Boc cou rouge qui circulait dans un cimetière berlinois. Qui connaît la réponse exacte, peut volontiers me la donner!

Eichelhäher | Geai | Jay | Garrulus glandarius

Et en allemand: Auf Käferfang



Liebe Fans meiner Fotos, ich freue mich, wenn euch das eine oder andere Foto so gefällt, dass ihr es von meiner Website herunterladen möchtet. Allerdings sind alle mit ©Copyright geschützt. Darum fragt mich bitte per E-Mail vor jedem Download. Elke Brüser

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.